Inscription à la newsletter
Facebook
Facebook
Twitter
Pensées...

L'art

Lorsque l'art se met en route à la recherche de la beauté, il est semblable au cœur qui chemine en quête de spiritualité.

En quête

Et j'étais en quête...J'ai tant cherché sans jamais rien trouver...Je rendais mon esprit coupable de sa paresse, coupable de son ignorance, coupable de manquer d'intelligence...Mais un jour, dans l'intimité d'une prière, j'ai compris qu'il y avait un endroit où je n'avais pas cherché, un lieu tellement immense, qu'une vie ne suffirait pas à tout découvrir. Ce lieu c'est mon coeur. Il battait à l'intérieur de moi, je ne l'entendais pas, je ne l'entendais plus...Aujourd'hui j'apprends à écouter mon coeur et j'apprends surtout à me taire car rien n'est plus beau que le son du coeur qui bat, une percussion intérieure à laquelle s'ajoute la mélodie de la vie. Mettre les notes en ordre sur une partition, éviter les fausses notes, les silences maladroits, mettre son coeur au service de cette belle mélodie qu'est la vie. Il y aura le bruit assourdissant des épreuves qui répondra à la douce harmonie de la foi et de l'amour. Trouve ton équilibre dans le sens, dans ta paix, dans tes prières, en ton coeur...

Lille, le 2 Janvier 2016

Spiritualité du matin

Chaque jour, il faut apprendre à se nourrir de la spiritualité du matin. Être avec soi quand le monde dort. Tu sens la nuit qui t'a protégé, apaisé, enveloppé. Une nuit qui laisse place au tumulte du jour, un monde qui s'éveille comme un doux grondement intérieur. Spiritualité du matin qui t'aide à vivre le jour. Travail, famille, quête, épreuves...La spiritualité du matin c'est une prière, un moment de méditation, un moment de réflexion, de remise en question. C'est le moment d'écouter ce monde dans le silence pour mieux vivre le bruit qui attend ta journée. Et c'est là que tu comprends les signes de la nuit qui laisse place au jour.

Lille, 29 Janvier 2015

Vis...

Tu ne joueras jamais un texte ou un scénario dont tu es l'auteur de la même manière qu'un texte ou un scénario écrit par un autre. Le spectacle de ta vie doit être écrit par toi-même. Déchire en mille morceaux celui qu'on a voulu écrire pour toi...

15 avril 2010

Mon coeur est partout

En France, on me fait parfois comprendre que je ne suis pas français parce que je suis né au Maroc. Au Maroc, on me fait comprendre que je ne suis pas marocain, parce que j'ai grandi en France. En Arabie Saoudite on me fait comprendre que je ne suis pas musulman parce que je vis en Occident. Cela me va bien. A tous ceux-là je dis : "Si pour vous je suis nulle part, mon coeur lui, a sa place partout."

25 Février 2010
Galerie
La Koutoubia
Bordeaux, Hôtel de Ville
Le Pont Galliéni
Le Pont Pasteur
Menara

Solidarités




          Les premiers jours qui viennent de passer t'ont permis d'entrer dans la dimension de la privation, de l'élévation spirituelle et de la réflexion intérieure. Quelques jours où tu as senti que quelque chose a changé en toi et s'est libéré. Est-ce vraiment arrivé ? Je te le souhaite. Si ce n'est pas le cas, ça viendra, sois en sûr. Continue tes efforts. Continue d'être vigilant envers toi-même surtout. Ne laisse aucune tension et aucune colère te faire perdre pied. La maîtrise de soi n'est que vigilance de tous les instants. Laisse les passions destructrices sur le bord du chemin et avance dans la sérénité.

 

          Maintenant, tu dois regarder autour de toi. Cherche une âme à apaiser. Juste une. Donne-lui le meilleur des conseils pour qu'elle sorte la tête de l'eau. Donne un peu de ton argent ou de tes biens. Donne ce que tu peux. Cela servira toujours. Si tu ne peux pas alors donne de toi-même. Ne serait-ce qu'un sourire. C'est le moment de comprendre que lorsque tu te prives, tu comprends mieux le sens du mot "Solidarité". Ecouter la douleur de l'autre et l'aider comme tu peux à trouver un remède.

 

          Nous n'avons même plus besoin de chercher. La télévision nous montre tout. La Somalie fait la une. Les corps amaigris par la faim et la peau desséchée par la soif. Petits corps qui n'auront sans doute que très peu de temps à vivre. Tu te dis parfois que ton geste n'y fera rien. Au contraire. Toi au moins tu as fais l'effort de donner, même le peu que tu as. Donne sincèrement. Bien que beaucoup d'aide alimentaire soit volée par certaines milices, il n'y a que ton intention qui compte. Il y en a qui sont responsables de cette tragédie. La Somalie attise toutes les convoitises. Il est profitable à de nombreux états que ce pays soit instable. Une population qui meurt de faim mais tellement de richesses dans ce pays : d'énormes réserves de pétrole, de l'uranium, du minerai de fer, de la bauxite et du cuivre. Mais toi, montre à ton niveau que tu dépasses tous ces calculs politiques en faisant preuve d'humanité.

 

          Tes actes, aussi minimes soient-ils te grandiront, In Cha Allah. Tant que tu es sincère, rien ne pourra te faire dévier. Ne sois pas pressé. Tu vois la misère partout et tu te sens impuissant. Sache que tu ne pourras jamais résoudre la misère du monde. Commence par celle que tu vois à ta porte et celle que tu vois dans ton poste de télévision. Fais ce que tu peux à ton niveau car si tout le monde faisait comme toi, le monde irait beaucoup mieux. Plus tu feras le bien, plus ton coeur sera honorable et plus tu feras le mal, plus ton coeur se noircira. C'est presque mathématique.

 

          Avançons ensemble vers plus de solidarités et d'humanité pour ne pas se perdre dans le labyrinthe des âmes qui ne savent ni où elles vont, ni d'où elles viennent.

Khalid MOSSAYD, Lille, le 7 Août 2011
Ramadan 2011




Nouveau commentaire :